Warda Al Jazairiya

Warda Al Jazairiya

 Warda Al Jazairia est née en France d’un père Algérien et d’une mère libanaise de la famille Yammout le 22 juillet 1939 et morte le 17 mai 2012 au Caire. Warda n'a pas attendu longtemps et des l’âge jeune elle a apprit le chant et a commencé sa vie musicale précoce en Egypte. Elle a également brillé en tant qu'actrice notamment dans le film "Almaz et Abdu Alhmoli". Ensuite, une section a été ajoutée à elle "Watani Al Akbar» et qui est venue à la demande du président de l'Egypte Gamal Abdel Nasser. Après son mariage, elle s’est éloignée de la vie de l'art, mais retournée à la demande du président algérien pour chanter dans le Jour de l'Indépendance en 1972, après cette date, elle est revenue à son public et ses fans, puis s’est ouverte de nouveau au monde du chant, mais ce retour a affecté négativement son mariage, ce qui a causé le divorce de Warda Al Jazairia avec son mari. Elle devait faire le choix entre le mariage et l'art, elle a choisi la vie artistique et a perdu son mari... Et elle est ici, de retour au Caire pour poursuivre la nouvelle voie. Même si elle est revenue à l’art, cette fois elle s'est mariée du musicien égyptien Baligh Hamdi, et elle a commencé avec lui une double vie, un voyage d'amour artistique. Parmi les chansons célèbres de Warda Al Jazairia : Batwannes Beek, Awsefak, Ana leh, ana Aarfa, Harramt Ahebbak, Nar El Gheera, Mawasem …et plusieurs autres. Warda Al Jazaeriya a apprécié le plus le Tarab arabe

Avec Oum Kalsoum et Fairouz, Warda monte vers le rang des chanteurs arabes immortels, et cela n'arrive pas souvent…   La dernière chanson de Warda Al Jazaeriya a été libéré en 2013 après sa mort "Iyyam" Vous pouvez écouter toutes les chansons de Warda Al Jazairia grâce à notre site ListenArabic.com

Biographie Complete

ALBUMS DE WARDA AL JAZAIRIYA

MUSIQUE WARDA AL JAZAIRIYA

FOTOS DE WARDA AL JAZAIRIYA